Des Pumpkins Plein les Yeux

photo(160)

Les américains ne cessent de dire que la langue française est soooo musicale et soooo romantique, et pourtant chaque automne me rappelle que le nom pumpkin sonne mieux à mon oreille que citrouille.

La preuve que Pumpkin est un très joli nom : beaucoup de parents et d’adultes appellent tendrement un jeune enfant Pumpkin ou My Little Pumpkin. Un peu comme Ma Puce en français.

Les pumpkins américaines arrivent peut-être dès les premiers jours de l’automne, elles restent avant tout un symbole d’Halloween.

Depuis un mois les supermarchés, les fermes locales, les petits marchés, et même les églises vendent des pumpkins de toutes tailles que les gens disposent à l’extérieur de leurs maisons, près de leurs boites aux lettres, sur leurs marches ou sous leurs porches.

J’aime en ajouter de plus petites à l’intérieur de ma maison et j’adore les minis sur mon comptoir de cuisine.

photo-312

La tradition veut qu’une pumpkin soit creusée pour y déposer une bougie qui brûlera la nuit d’Halloween. Les Jack O’Lanterns peuvent être simples, mais aussi de véritables petites œuvres d’art. Des ustensiles spéciaux sont d’ailleurs vendus pour creuser sa pumpkin comme un(e) pro.

Embed from Getty Images

Embed from Getty Images

Comme les pumpkins ont une longue espérance de vie tant qu’elles sont entières, je ne creuse plus de Jack O’Lanterns maintenant que mes enfants sont grands. Cela me permet de garder mes pumpkins comme décorations de Thanksgiving, ce qui n’est pas vraiment américain. En effet, tout comme le carrosse de Cendrillon se transforma en pumpkin au premier coup de minuit, les pumpkins américaines cèdent la place, dès le lendemain d’Halloween, aux épis de maïs et minis courges de toutes les couleurs utilisés dans les cornucopia (cornes d’abondance) qui symbolisent Thanksgiving.

En attendant, comme une vraie française élevée avec le sacro saint principe « on touche avec les yeux » je fais le plein visuel et me régale de tout ce qui porte le nom pumpkin.

Pumpkin pie, pumpkin muffins, pumpkin cookies, pumpkin cheesecake, pumkpin scones, pumpkin bread, pumpkin soup, pumkpin cream cheese, pumpkin butter, pumpkin yogurt, pumpkin ice cream, pumpkin latte…

Mon clin d’œil affectueux et pas seulement visuel à la France : pumkpin crèmes brûlées Made in Chez Moi.

 

Reste que le soir d’Halloween, quand les voix et rires des enfants déguisés pour trick-or-treat percent la nuit, quand les Jack O’Lanterns éclairent les allées et le seuil des maisons, je retrouve l’étonnement de mon tout premier Halloween américain.

Embed from Getty Images

 

Dans son mémoire Paris the Moon l’écrivain américain Adam Gopnick compara Paris à la lune.

Mon premier Halloween américain aurait pu tout aussi bien se dérouler sur la lune.

 

Happy Halloween si vous fêtez !

 

Embed from Getty Images

 

 

 

 

Comments

  1. I love reading your blog, Evelyne! I sent it along today to my friends in our French conversation group for their enjoyment as well. Except for Catherine, our fearless French teacher/friend, we are a small group of American women, some of whom have lived in France, who have been meeting for almost 20 years, trying to keep up our studies of the French language and sharing our love of all things French!

  2. Those are amazing carvings. Wow!

  3. Evelyne, j’aime aussi lire vos postes en français.

  4. Ah oui ! je suis d’accord, je préfère Pumpkin aussi, plus joli que citrouille. Potiron par contre, c’est joli ! J’ai des potimarrons au jardin et des courges butternut, mes préférées, en forme de calebasse plutôt et jaune pâle. Chair très fine et savoureuse. Je les aime en potage, avec du lait de coco, délicious ! 😀

  5. Ah je be sais pas. Pumpkin citrouille ou Kürbis? J’ai vu qu’il y a des gens qui ne carvent pas les pumkins mais qui les peignent ça évite que cela pourrit et c’est jolie aussi.
    On n’est pas très Halloween à Paris. Mais dans le village de ma belle mère la fête de la citrouille se célèbre.

  6. I don’t love Halloween, but I do like carving pumpkins and eating pumpkin pie.
    I’ve never bought the special tools, but I have grown fond of those actually lantern-looking jack o’lanterns made with an electric drill.
    Nice to read you — it’s been awhile!

    • Yes, it has been a while since I’m deep into fiction writing now. 😊
      Hopefully I will be able to return to more blogging and other blogs, too. Carving pumpkins is fun and some people take it seriously. 🎃

  7. J’adorerais feter Noel au USA, ca doit avec un de ces cachets!

  8. J’aime ce post ! C’est vrai, mon père m’appelle “Punkin” mais il enlève le “p” au centre 🙂 Moi, je n’aime pas Halloween, mais j’adore les tartes aux citrouilles. J’ai trois petites citrouilles dans ma cuisine actuellement ! Pour moi, le problème avec “la citrouille”, c’est que ce mot est difficile à prononcer pour les anglophones ! 😉

    • Merci! “Punkin” is a cute name! Je suis d’accord: “citrouille” est un mot difficile, même pour les enfants qui grandissent en France. Ma soeur avait du mal avec les mots qui se terminent en – lle et ceux qui ont le son -oui suivi du -lle.
      Moi j’en ai avec certains mots anglais aussi!
      A plus tard et merci encore pour la visite.

  9. Ah c’était ma période préférée lorsque je vivais près de Chicago, entre Halloween et Thanksgiving, les derniers beaux jours et les premiers flocons de neige.

    • Il est vrai que ces instants si brefs parfois sont plus précieux quand on sait qu’un véritable hiver approche. Sous des climats avec des saisons moins tranchées, ce sentiment est attenué. Merci pour votre visite et commentaire.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: