Quand on n’a que l’Amour

Quand je suis allée voir mes parents cet été en Normandie, mon père a insisté pour je ramène chez moi les derniers disques que j’avais laissé quand j’ai quitté la France pour les Etats Unis.

Un peu pénible, Papa, de glisser dans sa valise des disques gigantesques quand on peut charger des milliers de chansons sur un minuscule iPod. Mais bon, j’ai ramené mes disques.

Je vous épargnerai les Leny Escudero, Daniel Guichard – oh, Mon Vieux est une si belle chanson ! – Renaud et Téléphone, mais dans la dizaine de 33 tours, il y avait un Jacques Brel dont je n’avais aucun souvenir.

Une copine de classe, maintenant je m’en souviens, l’aimait autant que j’aimais Bruce Springsteen.

Moi qui ne fête pas vraiment la Saint Valentin, j’ai craqué pour Quand on n’a que l’amour. Il ya apparemment d’autres fans car les videos sur YouTube abondent. jacquesbrel

Une chanson belle à pleurer et à remplir le cœur d’espoir pour un monde meilleur.

Parfait pour honorer à la fois les amours dans nos vies et One Billion Rising.

“Je t’avais bien dit », me murmure ma copine de lycée, « il est génial Jacques Brel.”

Intemporel, j’ajouterais aujourd’hui.

%d bloggers like this: