Un Point dans le Camp Démocrate

Décidément les candidats républicains ne savent plus faire qu’une chose : prendre le bâton pour se faire battre.
Comme les commentaires de Todd Akin ont traversé l’Atlantique plus vite et avec plus de force que le mur du son, il est inutile de s’attarder sur des propos qui ont un arrière gout effrayant de Moyen Age.
Alors que de réels sujets devraient déjà être sur la table – le cout de plus en plus vertigineux des études supérieures dans le public, la question non résolue de l’immigration illégale, le chômage, et bien sur la santé – la question de l’avortement et par ricochet de l’accès facile et raisonnable à la contraception reviennent faire la une médiatique, et même à l’étranger.
De la même façon que les propos arrogants et mysogines de DSK ont scandalisé les français, les américains sont aujourd’hui choqués des propos imbéciles et insultants de ce personnage qui se présente au Sénat.
Après des années de vie aux USA, je reste profondément surprise que des questions aussi personnelles que le droit des femmes à décider pour elles même de la naissance ou pas d’un enfant apparaisse encore dans une campagne présidentielle.
Une bonne nouvelle : une majorité d’américains sont d’accord et sont aussi en faveur du mariage homosexuel. Aucun d’autre eux n’a envie d’entendre des bigots parler à la place des femmes.

Un point dans le camp démocrate et en plus sans mêmeavoir joué. 
%d bloggers like this: