Memphis, Tennessee

Memphis, Tennessee évoque deux noms qui ont marqué l’histoire américaine de deux façons très différentes.
 
Martin Luther King assassiné à bout portant au Lorraine Motel sur Mulberry Street, au cœur de la ville, alors qu’il se tenait sur le balcon de sa chambre.
Aujourd’hui, une couronne aux couleurs de l’Amérique honore sa mémoire à l’endroit exact il est tombé le 4 avril 1968.
Le motel abrite maintenant le National Civil Rights Museum.

 

La résidence d’Elvis Presley, quant à elle, est située à l’est de Memphis. Graceland c’est la vie privée d’Elvis et sa carrière exceptionnelle exposées à des milliers de visiteurs venus de partout. C’est après la Maison Blanche la résidence la plus visitée des USA.

 

A Graceland il est possible de visiter la maison et les jardins, les deux jets privés d’Elvis ainsi que son parc automobile qui comprend un assortiment de Mercedes, Cadillac et Harley Davidson à faire pâlir d’envie.
Ensuite il y a les boutiques baptisées après les titres des chansons d’Elvis. Livres, CD, DVD, tasses, verres, T-shirts, sweatshirts, posters, bijoux…
La liste des souvenirs à ramener égale les disques d’or et distinctions reçues par Elvis Presley au cours de sa carrière.
Memphis c’est le blues et la soul musique, le Mississipi, la cuisine du sud, le thé sucré, et l’histoire du peuple noir américain. C’est aussi une ville avec des habitants courtois, discrets, mais aussi chaleureux et accueillants.  
Californienne presque jusqu’au bout des doigts, dans un état toujours à l’avant garde du monde, je me demande souvent quand je traverse un état que je découvre au travers d’une journée ou d’une soirée si je pourrais y vivre ?
Memphis ? Sans doute pas. Mais rester plus longtemps ? Définitivement. 

Trackbacks

  1. […] à cette époque. En fait, il est possible que personne n’ait lu ces billets écrit en français ici et in English […]

%d bloggers like this: