Hope and Change à la Française

Alors que la presse française est concentrée sur la Grèce et par ricochet sur François Hollande, car en effet son rôle dans cette crise historique en fera autant un homme politique essentiel pour l’Europe qu’un président pour la France, la presse américaine débat sur les conséquences électorales après l’annonce par Barack Obama de son support pour le mariage homosexuel.
Dommage de ne pas avoir été aussi clair il y a quatre ans mais mieux vaut tard que jamais. Dommage aussi que ce soit un peu dur en pratique de savoir si on est mariés ou pas tant que le same sex mariage est reconnu  dans certains états et pas dans d’autres.
Je trouve juste que tous les américains puissent faire les choix qu’ils souhaitent pour leur vie privée et j’espère que bientôt ce ne sera plus un sujet sur lequel une campagne électorale se décide.
Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’en plein effort pour lever des millions pour soutenir une campagne qui semble bien partie pour être dans la lignée d’un budget de film hollywoodien, l’aveu soudain de M. Obama tombe à la fois comme un cheveu sur la soupe et à pic.
Cela manque en tout cas de la spontanéité qui nous a fait craquer en 2008.
Paradoxalement François Hollande qui n’avait pas le charisme de Barack Obama pendant sa campagne est maintenant l’homme de l’espoir et du changement qu’incarnait si bien le candidat américain il y a quatre ans. 

%d bloggers like this: