Un 1er Mai au Parfum de la Californie

Quand je vivais en France, les brins de muguet vendus à tous les coins de rues symbolisaient le 1er mai. Entre des parents socialistes et un père membre de la CFDT, mon éducation était partiale aux travailleurs. La fête du travail c’était du sérieux même si les ventes du muguet bénéficiant le parti communiste ne plaisaient pas trop à mes parents. On ne mélangeait pas socialisme et communisme chez moi.
Des années après et si loin de la France, le 1ermai a disparu depuis bien longtemps de mon calendrier. Ce n’est ni un jour férié aux USA ni un jour particulièrement célébré dans un pays qui  paradoxalement travaille beaucoup.
Cette année cependant, la journée internationale des travailleurs a été plus marquée dans les grandes villes des Etats Unis. Ici en Californie, Los Angeles, Oakland et San Francisco ont connu des manifestations qui auraient pu être plus pacifistes.
Le mélange travailleurs syndiqués, activistes, et partisans du mouvement Occupy Wall Street n’a pas été des plus réussi.  Vitrines et voitures vandalisées dans des quartiers populaires ne sont certainement pas la meilleure façon de faire entendre sa voix ni de rendre quiconque sympathique à la cause.
Notre président n’a pas fêté le 1ermai au pays mais en Afghanistan il a fait une visite surprise aux troupes américaines. Une année après le raid au Pakistan qui a permis d’éliminer Bin Laden, c’est une décision qui à mon avis, a plus un parfum de campagne électorale que de fête du travail. Mais j’ai voté pour Mr. Obama sans hésitation aucune en 2008 alors ce que j’en dis…
En parlant de parfum, à défaut de muguet qui ne pousse pas dans mon jardin, je m’enivre de l’odeur lourde et sucrée du jasmin et des orangers qui embaument toute la Californie au printemps.
Et un printemps californien, il n’y a rien de tel pour vous faire tout oublier, même les problèmes mondiaux les plus graves.

%d bloggers like this: